Revue de Bretagne, de Vendée et d'Anjou, Del 1

Framsida
Émile Grimaud
J. Forest, aîné, 1870
 

Så tycker andra - Skriv en recension

Vi kunde inte hitta några recensioner.

Innehåll


Andra upplagor - Visa alla

Vanliga ord och fraser

Populära avsnitt

Sida 11 - AINSI, toujours poussés vers de nouveaux rivages, Dans la nuit éternelle emportés sans retour, Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges Jeter l'ancre un seul jour ? O lac ! l'année à peine a fini sa carrière, Et près des flots chéris qu'elle devait revoir, Regarde ! je viens seul m'asseoir sur cette pierre Où tu la vis s'asseoir...
Sida 138 - En effet, il ne suffit pas de regarder seulement devant ses yeux , c'est-à-dire de considérer ces grands événements qui décident tout à coup de la fortune des empires. Qui veut entendre à fond les choses humaines , doit les reprendre de plus haut , et il lui faut observer les inclinations et les mœurs , ou , pour dire tout en un mot , le caractère , tant des peuples dominants en général que des princes en particulier , et enfin de tous les hommes extraordinaires , qui, par l'importance...
Sida 140 - Hollande, dispensez -le du moins de vous répondre ; il confond les temps, il ignore quand elles ont commencé , quand elles ont fini : combats, sièges, tout lui est nouveau. Mais il est instruit de la guerre des géants...
Sida 272 - ... et corporations qui n'en auraient pas obtenu de nous ou de nos prédécesseurs, et par notre autre ordonnance, du 26 décembre suivant, nous avons divisé en trois classes lesdites villes et corporations.
Sida 233 - GIRARD (0.). France et Chine. Vie publique et privée des Chinois anciens et modernes, passé et avenir de la France dans l'extrême Orient, institutions politiques, sociales, civiles, religieuses et militaires de la Chine, mœurs et coutumes, philosophie et littérature, sciences et arts, etc.
Sida 423 - Ils voulurent bien, quoique je n'eusse pas leur foi, me reconnaître comme l'un d'entre eux, et bientôt des réunions intimes ou de longues promenades nous mirent en présence des plus hauts problèmes de la philosophie, de la politique et de la religion.
Sida 272 - Voulant donner à nos fidèles sujets des villes et communes de notre royaume un témoignage de notre affection, et perpétuer le souvenir que nous gardons des services que leurs ancêtres ont rendus aux rois nos prédécesseurs, services consacrés par les armoiries qui furent anciennement accordées...
Sida 80 - La force ne constitue pas le droit. » Le succès ne justifie rien. » La félonie et la trahison sont de mauvais appuis d'un trône. » Les rois et les puissants ont au ciel un juge sévère , qu'on » n'apaise pas en appelant la violence contre les faibles du nom de
Sida 272 - Rennes, de publier et enregistrer les présentes : car tel est notre bon plaisir ; et afin que ce soit chose ferme et stable à toujours, notre Garde des Sceaux ya fait apposer, par nos ordres, notre grand sceau, en présence de...
Sida 420 - Écoute cette voix trop dédaignée, car qui t'avertira, si ce n'est moi? qui t'aimera assez pour te traiter sans pitié? qui mettra le feu dans tes plaies, si ce n'est celui qui les baise avec tant d'amour, et qui voudrait en sucer le poison au péril de sa vie?

Bibliografisk information