Sidor som bilder
PDF
ePub
[ocr errors][ocr errors]

France et à la pation Française, on à tout autre gouver.
pement attaqué, dès que la demande en seroit formée,
les secours nécessaires pour rétablir la tranquillité publia ?
que, et à faire cause commune contre tous ceux qui en...
treprendroient de la compromettre: .!!..

Les puissances déclarent en conséquence que Napoléon Buonaparte s'est place' hors des relations civiles et fociales, et que, comme endemi ot perturbateur du repos du monde, il s'eft livré à la vindicte publique,

Elles déclarent en même temis que fermement ré
folues de maintenir intact le traité de Paris du 30 Mai
1814 et les dispositions fanctionnées par ce traité, et cel.
les qu'elles ont arrêtées ou qu'elles arrêteront encore
pour le completter et le consolider, elles emploieront.
tous leprs moyens et réuniront tous leurs efforts pour
que la paix générale, objęt. des voeux de l'Europe et
but conitant de leurs travaux, De soit pas troublée de
nouveau, et pour la garantir de tout attentat qui ména-
ceroit de replonger les peuples dans les désordres et
les malheurs des révolütions,

the
· La présente déclaration, insérée au protocole du con-
grès réuni à Vienne dans fa' féance da 13 Mars 1815,

sera reodue publique ,
i . Fait et certifié véritable par les plénipotentiaires des

bait puissances sigaataires du traité de Paris. A Vienne, & le 13 Mars 1815.

Suivent les signatures dans l'ordre alphabétique é de cours... ?

: Autriche. : .. Portugal.
di LE PRINCE DE METTERNICH. LE COMTE DE PALMELLA.
LE BARON DE WESSENBERG. SALDANHA.;

** Prülle.
P.; GOMEZ LABRADOR. LE PRINCE DE HARDENBERG:

LE BARÓN DE HUMBOLDT.
· France.

Ruffie.
E' LE PCE: DE TALLEYRAND. LE CTE. DE-RASOUMOWSKY.

LE 'DUC DE DALBERG. 'LE COMTE DE STACKELBERG.
LATOUR DU PIN. :LE COMTE DE NESSELRODE,
LECTE. ALEXIS DE NOAILLES.

Grande - Brétagne. Mis Suedew..?
WELLINGTON. CLANCARTY. LÖWENHILM.
CATHCART. STEWART.;

LOBO,

Espagne.

[ocr errors]
[ocr errors]

nos: 206: .:: 1815 -Traité d'alliance figné à Vienne le 25 Mars 105 Mars 1815 entre la Grande-Bretagne, l'Autriche,

la Russie et la Prusse *).

Inflrument du Traité d'alliance figné entre la Grande

Bretagne et l'Autriche.
(Copie présentée aux Chambres du Parlement Britannique
Mai 1815 et le trouve dans: KLUBER St. IV. pag. 37.
SCHÖLL T. V, p. 54. T. VII. p. 399 et dans nombre

usi, j? d'autres ouvrages.)
Au nom de la très - fainte 'et indivisible trinité.
Sa Majefté le Roi du royaume ani de la Grande-Bré.
tagne et d'Irlande et S. M. l'Empereur d'Autriche Roi de':
Hongrie et de Bobệne ayant pris en coofidération les
suites que l'invasion en France de Napoléoo Buonaparte
et la fituation actuelle de ce royaume peuvent avoir pour
la sureté de l'Europe, ont réfolus, d'un common accord
avec Sa Majesté l'Empereur de toutes les Ruflies et
Sa Majefté le Roi do Proffe, d'appliquer à cette circon-
Itaoce importante les principer consacrés par le traité de
Chaumont.

En copséquence ils sont convenus de renouveller par un traité folemoel, figné séparement par chacune des quatre Puissances avec chacune des trois autres, l'enga. gement de préserver , contre toute atteinte, l'ordre des

choses

.

") Co traité ayant été figné dans des instrumens féparé . mais de la même teneur et do la même date, entro la Grande-Brétagne et l'Autriche,

et la Rullie,

- "es la Prulle l'Autricho et la Rullio,

i , et la Prase, , la Rasie et la Prulle.. Je me boino à inférer ici l'infirument entre la GrandoBrétagno et l'Autriche.

choses fi beureusement rétabli en Europe, et de déter. 1815 miner les moyens les plus efficaces de mettre cet engagement à exécution, ainsi que de lui donner dans les circonstances présentes toute l'extension qu'elles réclament impérieusement. '

A cet effet Sa Majesté le Roi du royaume uni de la Grande-Bretagne et d'Irlande a nommé pour discuter conclure et figoer les conditions du présent traité avec Sa Majesté l'Empereur d'Autriche Roi de Hongrie et de Bohême, le Sieur Arthur Wellesley Doc Marquis et Comte de Wellington, Marquis Douro Vicomte Wel. lington de Talavera et de Wellington et Baron Dauro de Wellesley, Pair du Parlement du royaume uni de la Grande-Bretagne et d'Irlande, Conseiller de Sa Majesté Britannique en Sop Conseil Privé Maréchal de ses armées, Colonel du Régiment des Gardes royales à cheval, Chevalier de l'illostre ordre de la Jarretière et grand croix du très honorable ordre militaire du Bain, Duc de Ciudad Rodrigo, Grand d'Espagne de la première classe, Duc de Vittoria, Marquis de Torres Vedras, et Comte de Vimiera en Portugal, Chevalier de la toison d'or d'Espagne, de l'ordre militaire de St. Ferdinand, grand croix de l'ordre militaire de Marie Thérèse, de l'ordre de St. George, de l'ordre de la Tour et de l'Epée du Portugal, de l'ordre de l'Epée de Suède, Ambassadeur extraordinaire et, pléni. potentiaire de Sa Majesté Britannique près Sa Majesté Très - Chrétienne, et son premier plénipotentiaire au Congrès de Vieone;

et Sa Majesté Impériale et Royale Apoftolique ayant dombé de son côté le sieur Clément Veoceslas Mettera'' nich Ochsenhaused, Chevalier de la toison d'or, grand croix de l'ordre royal de St. Etienne de Hongrie, Chea valier des ordres de St. André, de St. Alexandre Newsky et de St. Anne de la première classe, grand- cordon de la Légion d'honneur, Chevalier de l'ordre de l'éléphane de l'ordre suprème de l'annonciade de l'aigle noiret de l'aigle rouge, des Sérapbins, de St. Joseph de Toscane, de St.'' Hubert, de l'aigle d'or de Wurtemberg, de la fidélité de Bade, de St. Jean de Jérusalem et de plusieurs autres : Chancelier de l'ordre militaire de Marie Thérèle, Cura. teur de l'academie des beagx arts, Chambellan Conseiller intime actuel de S. M. l'Empereur d'Autriebe Roi de Hon. grie et de Bobême, Sun Ministre d'Etat, des conféren Nouveau Recueil, T. II. í H

cos

[ocr errors]

l'alliance.

1815.ces et des affaires étrangères; son premier plénipoten

tiaire au Congrès;
; et le Sieur Jean Philippe Baron de Weffenberg, Cbam.
bellan 'et Conseiller Intime actuel de Sa Majesté Impériale
et royale Apoftolique, Sop socord Plénipotentiaire au
Congrès. ,

Les dits plénipotentiaires, après avoir échangé leurs pleinspouvoirs trouvés en bonne et due forme, ont as.

rêré les articles fuivans : But de Art. I. Les hautes Puissances contractantes ci-des

- fus dénommées s'engagent folengellement à réunir les
moyens de leurs états respectifs. pour maintenir dans
toute leur intégrité les conditions du traité de paix con.
cla à Paris le 30 Mai 1814, aing que les ftipulations ar."
rêtées et lignées au Congrès de Vienne dans le but de
compléter les dispofitions de ce traité, de les garantir
contre les deffeips de Napoléon Buonaparte. A cet effet.

Elles s'engagent à diriger, fi le cas l'exigeoit,, et dans . le sens de la déclaration du 13 Mars dernier, de concert . .. et de commun accord, tous leurs efforts contre lui, et

coorre tous ceux qui le feroient déjà ralliés à la faction,
ou s'y réuniroit dans la suite, afin de le forcer à se
délitter, de les projets, et de le mettre hors d'état de
troubler à l'avenir la tranquillité de l'Europe ot la Paix
générale, sous la protection de laquelle le droit, la li.
berté et l'indépendance des nations, venoient d'être pla..

cées' et assurées. Forees ART, II. Quoiqu'un but aussi grand et aussi bienfai. emple- fant ne permette pas qu'on mesure les moyens destinés

pour l'atteindre et que les hautes parties contractantes
foient résolues d'y consacrer tous ceux dont, d'après :
leur fituation Elles peuvent disposer, Elles sont néao-
moins convenues de tenir constament en Campagne cha
cune 150,000 hommes au complet y compris, pour le p
moins, la proportion d'un dixième de Cavalerie et une
juste proportion d'Artillerie, sans compter les garnisons,
et de les employer activement et de concert contre l'En.

Bemi commun. Paix . ART. III. Les hautes parties contractantes s'engacom.

gent réciproquement à ne pas poser les armes que d'un mune.

common accord, et ayant que l'objet de la guerre désigné. dans l'article 1. du présent traité n'ait été atteint; et taot que Buonaparte ne sera mis absolument hors de

[ocr errors]

pets

[ocr errors]

pollibilité d'exciter des troubles, et de renouveller les 1815

tentatives pour s'emparer du pouvoir fuprême en France. Chowk Art. IV. Le présent traité, principalement applica. Traité

deChauta ble aux circopstances présentes, les ttipulations du traité

wont. de Chaumont et pommément celles contenues dans l'article feixième auront de nouveau toute leur force et vi. . gueur aussitôt que le but actuel aura été atteint. . Art. V. Tout ce qui eft relatif au Commandement Oom. .

mande des armées combinées, aux subliftances etc. sera réglé "inent. par une convention particulière. ".

Art. VI. Les hautes parties contractantes auront la Officiers faculté d'accréditer respectivement auprès des Généraux darllen,

des (en. commandans leurs armées des officiers qui auront-la li. comm. bus berté de correspondre avec leurs gouvernemens, pouc sunt les informer des événemens milicaires, et de tout ce qui te eft relatif aux opérations des armées. :.; , tudio Art, VII. Les engagemeng ftipulés par le présent Acceso Once traité ayant pour but le maintien de la paix générale, les hou wir hautes parties contractatantes conviennent entr' elles d'in

viter toutes les puissances de l'Europe à y accéder 58 ; Art. VIII. Le présent traité étapt uniquement di- Adhé rigé dans le but de foutenir la France ou tout autre pays "la

ve Gon de FH

envahi contre les entreprises de Buonaparte et de ses ad. Frauen.

en cahi laki hérens, Sa Majesté Très - Chrétienne rera spécialement

invitée à y donner son adhésion, et à faire conpoitre

dans le cas où Elle devroit requérir les forces ftipulées en dans l'article deuxième, quels secours les circonftances fica lui permettront d'apporter à l'objet du présent traité. 10 Art. IX. Le présent traité sera ratifié et les ratifi. Katika pe caations en seront échangées dans deux mois on plutôt cationh

[ocr errors]

faire se peut.

En foi de quoi les Plenipotentiaires respectifs l'ont ligné, et y ont apposé le cachet de leurs armes..il

Fait à Vienne le 25 Mars l'an de grâce 1815. is

[ocr errors][ocr errors]
[merged small][ocr errors][merged small]
« FöregåendeFortsätt »