Sidor som bilder
PDF
ePub

Brér

1815 i

Article additionnel et séparé. Option de la

Lomme les circonstances pourroient empêcher Sa Ma: Grande jeté le Roi de la Grande-Bretagne et d'Irlande de tenir

:: conftamment en campagne le nombre des troupes spé.

cifié dans l'article II, il est convenu que Sa Majesté Bri.

tannique aura le droit ou de fournir son contingent, ou ...; de payer au taux de trente livres fterling par an pour cha. ! qne homme d'infanterie jusqu'à la concorrence du nombre ftipulé par l'article Il.

s 'i".. Le présent article additionnel et séparé aura la même

force et paleur que s'il étoit inféré mot à mot au traité rise de ce jour; il sera ratifié et les ratifications en seront

échangées' en même tems. I ins ; ".
- En foi de quoi les Plénipotentiaires respectifs l'ont
figné, et y ont apposé le cachet de leurs armes.

, Fait à Vienne, le 25 Mars l'an de grâce 1815.
is , (L. S.) .

.- (L. S.) . WELLINGTON. ; LE PRINCE DE METTERNICH. ;

: (L. S.) LE BARON DE WESSENBERG.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small]

Il a été ordonné de ratifier le traité dont la substance eft donnée ci-deffus et il a été notifié de la part du Prince : Régent aux bautes parties contractantes, que la déter. mination du Prince Régent agissant au nom et de la part du Roi, est d'ordonner que les dites ratifications

soient duement écbangées contre de semblables actes de , la part des puissances respectives , avec la déclaration ; explicative de la teneur suivante, en ce qui concerne

l'art. VIII, dudit traité.

.. Déclaration.

.. . 1815

[ocr errors]

The underligned, on the exchange of the ratifications of the treaty of the 25 of March latt, on the part of his Court, is hereby commanded to declare, that the eight article of the said treaty, wherein his most Christian Majesty is invited to accede under certain ftipulations, is to be understood as binding the contracting Parties, upon principles of mutaal security, to a common effort agaiost the power of Napoleon Buonaparte, in pursuance of the third article of the said treaty; but is not to be understood as binding His Britannic Majesty to prosecute the war, with a view of impoling upon France any particular Goveroment.

However folicitous the Prince Regent must be to see his most Christian Majesty restored to the Throne, and however anxious he is to contribute in conjunction with his allies, to so auspicious an event, be dever: theless deems Himself called upon to make this Decla. ration on the exchange of the ratifications, as well in confideration of what is due to His most Chriftian Maje. Ays interests in France, as in conformity to the principles 'upon which the British Government has invariably regulated its conduct. Foreign Office May 25. 1815. Signed:

CASTLE REAGH. :

[ocr errors][ocr errors][merged small]

Traduction de la précédente Déclaration qui a été

remise en Le fouffigné, lors de l'échange des ratifications du traité du 25 Mars dernier au nom de la cour, déclare par ordre exprès, que l'art. VIII, dadit traité par lequel S. M. T. C. est invitée à y accéder, sous certaines con. ditions, doit être ,entendu de manière qu'il oblige les parties contractantes, d'après les principes d'une sureté. mutuelle , à un effort commun contre le pouvoir de Napoléon Buonaparte, par suite des huit articles du dit traité; mais qu'il ne doit pas être entendu de manière qu'il oblige S. M. Britaonique à poursuivre la guerre dans

1815 la vue d'imposer à la France un gouvernement parti

culier.

! Quelque soit le voeu que le Prince Régent doive for. mer pour voir S. M. T. C. rétablie sur le trône, et quelque soit son envie de contribuer, conjointement avec ses alliés, à un événement si heureux ; il se croit cependant obligé de faire, à l'échange des ratifications, cette dé. claration, auffi - bien par la considération de ce qui est do aux intérêts de S. M. T. C. de France, qu'en conformité des principes d'après lesquels le gouvernement Britannique a invariablement réglé fa conduite. Au département des affaires étrangères le 23 Avril 1815.

Signé: : CASTLEREAGH.

[ocr errors]
[ocr errors]

· Cette déclaration du gouvernement Anglais donna lieu à des contredéclarations uniformes de la part de l' Au.

triche de la Russie et de la Prufe; voici la Contredéclaration faite le 9 Mai 1815 au nom de l'Empereur d'Autriche lors de l'échange des ratifications du traité d'alliance signé le 25 Mars entre S. M. I. et R. et S. M.

Britannique. L e souffigné ministre d'état et des affaires étrangères de S. M. l'Empereur d'Autriche, ayant rendu compte a fon Auguste maître de la communication que S. E. Mylord Caflereagh lui a à faire rélativement à l'art. VIII. du traité du 25 Mars derniers à reçu ordre de déclarer que l'interprétation donnée par le gouvernement Britanniquo à cet article est entièrement conforme aux principes d'a. près lesquels S. M. l. et R. A. s'est proposée de régler la politique durant la présente guerre, irrévocablement ré. folu de diriger tous les efforts contre l'ararpation de Na. poléop Buona parte, aipfi que ce but eft exprimé. daps 'art. III. et d'agir à cet égard dans le plus parfait accord avec fes alliés, l'Empereur est néanmoins convaincu que les devoirs que lui impose l'intérêt de fes sujets, ainsi que les principes qui le guident, ne lui permettroient pas de prendre l'engagement de poorsuivre la guerre dans l'intention d'imposer un gouvernement à la France.

Quels.

Quelsque' soient les voeux que S. M. l'Empereur 1815 forme de voir S. M. T.C. replacée sur le trône, ainsi que la constante sollicitude à contribuer; conjointement avec ses alliés, à obtenir un résultat aussi désirable, S. M. a cru cependant devoir faire répondre, par cette explica. .

tion, à la déclaration que S. E. Mylord Caftlereagh a re- . - mise à l'échange des ratifications, et que le souligné eftpleinement autorisé à accepter de la partai

Signé: LE PRINCE DE MØTTERNICH.

Instrument du traité d'alliance du 25 Mars 18152

figné entre la Grande-Brétagne et la Russie.

[ocr errors]

De la même teneur que l'inftrumont précédent, mênao. quant au nombre des secours, et à l'article additionnel, comme à la déclaration,

Signé de la part de la Russie: (L. S.) LE COMTE DE RASOUNOWSKY. · (L. S.):. LE COMTE DE NESSELRODE. . La déclaration signée : Lleven.

[ocr errors]

Inftrument du traité d'atliance du 25 Mars 18152

figné entre la Grande-Bretagne et la Prulle.
De la même teneur que l'inftrument avec l'Autriche, même
quant au nombre des secours... à l'artiola additionnel et à la
déclaration.

Il est signé de to part de la Prullen
(L. S.); LE PRINCE' DE HARDENBERG.
(L. S.). LE BARON DE HUMBOLDT.
La contridéclaration est signée: .

HARDENBERG. ..

1815. Instrument du traité d'alliance du 25 Mars 1815,

figné entre l'Autriche et la Ruffie. · De la même teneur que l'instrument du traité signé entre in la Gr. Brét. et l'Autriche même quant au nombre des locours.

!

[ocr errors]

Signé de la part de l'Autriche :
' (L. S.) LE PRINCE DE METTERNICA.

(L. S.) , LE BARON DE WESSENBERG.
:: De la part de la Russie:.

(L. S.) LE COMTE DE RASOUMOWSKY. . (L. S.) , LE COMTE DE NESSELRODE.'

[ocr errors]

Instrument du traité d'alliance du es Mars 1815,

entre l'Autriche et la Pruffe. Do la même teneur que l'instrument du traité Ggné entro -- la Gr. Brétagne et l'Autriche même quant au nombre des Secours. .

Il eft signé de la part de l'Autriche:

- (L. S.), LE PRINCE DE METTERNICH. . (L. S.) LE BARON DE WESSENBERG.

De la part de la Prulle:
(L. S.) . LE PRINCE DE HARDENBERG.
(L. S.) ' LE BARON DE HUMBOLDT.

« FöregåendeFortsätt »