Sidor som bilder
PDF
ePub

..rogor ON SOUSCRIT : A Paris, chez PONTHIEU ET C.te, quai Malaquais; n.° 1, ... vais done a "pet Palais-Royal ; - 'sui isan A Leipzig, chez PonTHIEU, MICHELSEN et C.ie

NOUVEAU
JOURNAL ASIATIQUE.

wwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww

Notice historique, chronologique et généalogique des

principaux Souverains de l'Asie et de l'Afrique septentrionale, pour l'année 1828.

AVERTISSEMENT DU RÉDACTEUR.

J'ai le dessein de publier, dans le premier numéro du Nouveau Journal asiatique de chaque année, une liste aussi exacte et aussi complète qu'il me sera possible de le faire, des souverains qui régneront, à cette époque, en Asie et dans l’Afrique septentrionale. Après la désignation géographique de chaque état, on trouvera une notice succinete de la dynastie régnante, les titres véritables et les noms des princes, avec la date de leur naissance, le nom de leur père, et enfin la date de leur avénement.",

On doit regarder la liste que l'on trouve ici, cette année, ju comme un essai bien informe : le temps m’a márqué, et je n'ai pu faire toutes les recherches qui étaient indispensables pour la rendre aussi complète et aussi parfaite que je le sue desirais. Je la publie telle qu'elle est, pour faire connaître mon projet, et pour appeler sur cet objet l'attention de toutes les personnes qui possèdent des renseignemens sur l'état moderne des peuples de l'Orient et de l'Afrique.

Je m'occuperai, dans le courant de l'année 1828, de recueillir les notices et de faire les lectures nécessaires pour

donner à ce travail toute l'étendue et l'exactitude desirables. Il offrira, je l'espère, des résultats interessans, et pourra être d'une grande utilité pour la connaissance de la géographie, de l'histoire et de la situation politique des peuples et des puissances de l'Orient. Je sens mieux que personne tout ce qui me manque pour l'exécution de cette entreprise, mais j'ose compter sur l'assistance des lecteurs du Journal asiatique : j'espère, en profitant de leurs judicieuses observations, corriger et améliorer, tous les ans, cette notice historique et généalogique. Je réclame dans ce but, dès à présent, le secours et les lumières des Membres de la Société asiatique : je recevrai, avec autant d'empressement que de reconnaissance, les notes, renseignemens et corrections qu'ils voudront bien m'adresser.

J. S.t-M.

EMPIRE OTHOMAN.
Sulthan MAHMOUD II, fils du sulthan Abdoulhamid,

né le 20 juillet 1785, est proclamé à la place de

son frère Moustafa IV, détrôné le 28 juillet 1808. Egypte : MOHAMMED-ALI, né à Cavala en Roumélie,

en 1769 (1182 de l'hégire ), fils d'Ibrahim-agha; ::::::.: proclamé pacha, le 14 mai 1805, à la place de Khor:::::: sehid-pậcha; confirmé par le sulthan Selim III, le

:: ::1:{"avril 1806...

Bagdad : DAOUD-PACHA.
Moldavre : Jean STOURZA, boyard moldave, nommé

hospockar le 16 juillet 1822, et proclamé à Yassy

le 21 du même mois.. : Valachie : Grégoire Ghika, nommé hospodar le 16

juillet 1822; inauguré par le pacha de Silistrie le 21 septembre 1822.

VASSAUX DE L'EMPIRE OTHOMAN. Tripoli : Yousouf, bey, depuis 1795. Tunis : Sidi HASAN, bey, succède à Hamouda-bey,

le 23 mars 1824. Alger : HOUSAÏN, fils d'Hasan, ancien ministre de

l'intérieur, succède, le 1.er mars 1818, au dey Ali,

mort de la peste. Il est âgé d'environ 54 ans. Le schérif de la Mekke : YAHYA, fils de Sourour,

remplace, le 2 novembre 1813, son oncle le schérif Ghaleb, déposé par le pacha d'Egypte Mo

hammed-Ali, et mort à Salonique'en 1818. L'imam de l’Yémen : N.... succède, en 1815, à

Tamy, chef de la tribu d'Asir, fait prisonnier par l'Arabe Hasan , fils de Khaled, allié du pacha Mohammed-Ali, et mis à mort à Constantinople

en 1815. L'imam de l’Yémen réside à Sanaa. . Roi de Sennar : BÂDY VII, fils de Tabl, vingt-neu

vième roi de la race des Foundjis, tribu partie de l'intérieur de l'Afrique, et qui vint s'établir à Sennar à la fin du xy.° siècle. En juin 1821, Ismaïl, fils du pacha d'Égypte, le contraint de reconnaître la suprématie du sulthan Mahmoud.

EMPIRE DE MAROC. MOULEY-ABD-ERRAHMAN, sulthan, succède à son père : Mouley-Souleïman , le 28 novembre 1822.

ROYAUME D’ABYSSINIE. ITSA-GUARLOU, de la dynastie de Salomon, qui règne

sans interruption depuis 1268, réside à Gondar; les chefs indépendans, entre les mains desquels, est tout le pouvoir , sont : Ras WELLED-SELASSÉ, Ras GABRI, GOUXAR, Ras ILLAOU, LIBBAN et

GOGA.

IMAM DE MASCATE. Séid-Saïd succède à son père Séid-Sulthan , vers l'an

1804 ; il est le troisième descendant d'Ahmed, fils de Saïd, fondateur de cette puissance.

PERSE. FETH-ALI-Schau, de la tribu turke des Kadjars,

nommé Baba-khan avant son avénement au trône; fils d'Housaïn-kouly-khan ; né en 1768; succède, en 1796, à son oncle Agha-Mohammed-khan, 'fondateur de la dynastie. . Abbas-mirza, héritier présomptif de la couronne, né en 1785.

AFGHANISTAN. La famille royale descend d'Ahmed-schah-Abdalli ;

c'est une branche des Sadouzi ; le titre royal est schah-douri-dourân. Après la mort de TimourKhan , arrivée le 20 mai 1793, ses fils se sont disputé le pouvoir suprême et ont partagé son empire. En 1826, YAR-MOHAMMED-KHAN, résidant à Peischawer, et POURDIL-KHAN, de Kandahar, ont chassé leur frère Dost-MOHAMMED-KHAN, qui régnait à Kaboul.

BELOUTCHISTAN. MAHMOUD-KHAN, âgé d'environ 46 ans, succède à

son père Nasir-khan , en juin 1795.

-K

« FöregåendeFortsätt »